Forum Don & Compassion.

Samael Aun Weor, voir ses livres

Le Bouddha Maitreya


LE PARSIFAL REVELE

9 - Les Mots de Kundry

Le Parsifal Révélé a été écrit par un homme qui s'autoréalisa et incarna le Bouddha Maitreya Kalki Avatar, Samael Aun Weor


Si vous souhaitez imprimer ce livre, vous pouvez télécharger la version complète du livre en cliquant ici :

Le Parsifal Révélé

Avec votre DON, action de COMPASSION, la Doctrine du Coeur est dévoilée intégralement à tous les peuples et dans toutes langues car la fin des temps est proche.

Je fais un don avec compassion.

« Bénis soient les ministres de ce don, eux à qui l’eau du Seigneur a été confiée. »


Le Mystère de la Fleuraison d'Or.

L'éveil de la Kundalini par les deux témoins ouvre les Sept Eglises, les chakras de la moelle épinière.

Cours Esotérique de Kabbale.

Exercice de l'Arcane 1 : avant de se mettre au lit, se concentrer sur l’Ordre sacré du Tibet et sur le Saint-Huit, le signe de l'infini, en appelant le Maître Bhagavan Aklaïva qui nous aidera à sortir en corps astral. Une nuit, nous serons convoqués à la Loge du Tibet et nous serons soumis à sept épreuves dans le Temple de l’Himalaya. Quand on nous appelle, on nous tire par les pieds pour que nous nous présentions debout.

samaelaunweor-signe-de-l-infini

Mais il faut avoir du courage, car vous serez soumis à de nombreuses épreuves très difficiles. On nous décapitera et on nous transpercera le cœur d’une épée.

Il faut du courage, celui qui aspire vraiment et qui est constant triomphera.

L’Ordre sacré du Tibet est très exigeant, c’est là que se trouvent les véritables recteurs de l’humanité.

Bouddha Maitreya Kalki Avatar Samael Aun Weor.

L'Enfer, le Diable et le Karma.

« La véritable connaissance qui réellement peut originer en nous un changement intérieur fondamental a pour base l’auto-observation directe de soi-même. »

La Grande Rébellion.

En Alchimie sexuelle, l'Alchimiste se doit d'acquérir les perfections de l'Esprit de Dieu de la Confession égyptienne pour se libérer des quatre corps de péché.


Le Livre Jaune.

La technique de méditation induit l'éveil de la conscience et le dédoublement astral avec technique voyage astral.

Les Mystères du Feu.

« Lorsque s’établit un parfait équilibre entre le cœur et le mental, l’étudiant gnostique peut utiliser les clefs Jinas et de sorties astrales avec tout le succès désiré (voir comment faire un voyage astral nde). »

Manuel de Magie Pratique.

« Les pratiques de méditation interne provoquent de façon graduelle l'éveil de la conscience, l'éveil de la bouddhata. »

« Lorsque le mental intérieur est tranquille et en silence, alors la Divine Mère se réjouit en nous. C’est la béatitude. La paix ne peut être atteinte qu’avec le contrôle du mental. »

Bouddha Maitreya Kalki Avatar Samael Aun Weor.

Le Livre de la Vie et de la Mort.

« Dans la méditation, nous devons combiner intelligemment la concentration avec le sommeil. L'union des deux, concentration et sommeil, produit l'illumination. Beaucoup d'ésotéristes pensent que la méditation ne doit en aucune façon être combinée avec le sommeil du corps, mais ceux qui pensent ainsi se trompent, car la méditation sans le sommeil abîme le cerveau. On doit toujours utiliser le sommeil lorsque l'on veut pratiquer la méditation.

Cependant, il s'agit d'un sommeil contrôlé, d'un sommeil volontaire, et non d'un sommeil sans contrôle, non d'un sommeil absurde. Il faut combiner la méditation et le sommeil contrôlé.

Nous devons monter sur le sommeil et ne pas laisser le sommeil monter sur nous. Si nous apprenons à surmonter le sommeil, nous aurons triomphé. Si le sommeil nous surmonte, nous aurons échoué. Il faut se servir du sommeil.

La technique de la méditation, je le répète, combinée avec le sommeil, conduira nos étudiants au Samadhi, à l'expérience du Vide Illuminateur. »

 

 

Amphortas, roi du saint Graal, n’a pas résisté à Kundry.

Amphortas, Roi du Saint Graal, n'a pas su résister à la tentation sexuelle devant la beauté féminine de Kundry nde

9

Les Mots de Kundry

 

Kundry, l’Eve merveilleuse de la mythologie hébraïque, inconsciente victime du mage pervers, face au Parsifal Wagnérien, s’exclame avec une infinie douleur :

 

« Je ne fais jamais le bien, je ne veux que le repos…

seulement le repos, pour cette misère exténuée ».

 

Dormir et ne jamais s’éveiller !

 

Elle commence à ce moment, à expérimenter les fluides de la suggestion à distance du mage, et se dressant tremblante de terreur, elle s’exclame :

 

« Non !

Ne pas dormir !

Non !

Tout ceci me fait horreur ».

 

Elle pousse ensuite un cri sourd.

Tout son corps tremble, comme un brin d’herbe agité par la tempête, jusqu’à ce que, impuissante face au maléfice, elle laisse tomber ses bras inertes, incline la tête, et faisant quelques pas vacillants, elle tombe hypnotisée parmi les broussailles, en gémissant :

« Résistance inutile.

C’est l’heure.

Dormir…

Dormir…

Il le faut, il faut dormir ».

 

La femme par antonomase,

la femme symbole,

la diablesse originelle,

le prototype de la perdition et de la chute

à laquelle pas même le roi Amphortas en personne,

le Roi magnifique du Saint Graal n’avait pu résister

alors dort maintenant, sous le pouvoir hypnotique du mage du mal.

 

Nous te voyons, Kundry, plus que belle !

 

Tu naquis, tel un miracle, dans l’Eden de toutes les merveilles !

 

Tu es la pensée du créateur, la plus belle, qui fut faite chair, sang et vie !

 

Ton corps délicieux, semble avoir été pétri des roses délicates de la lisière de la campagne, qui rend fertile UAD-AL Kébir.

 

Les frondaisons taciturnes, argentées par la lune pâle, ont posé une ombre douce sur tes cils…

 

Tes paupières, à l’exotique enchantement, furent créées des divines feuilles de l’oranger.

 

L’essence des nardes sublimes, dans tes entrailles se cache…

 

Tes tresses fascinantes semblent plutôt des cascades de nuit tombant sur tes nubiles épaules…

 

Comme tu es belle !

 

M’écoutes-tu ?

 

Ta bouche enchanteresse sourit :

ta langue lutte avec le songe pour former des paroles

 

Le ciel étoilé s’ouvre comme une rose :

tu dors, Kundry, empoisonnée par un mystère exotique, auquel personne ne comprend rien…

 

Tu dors, oui ! Je le sais…

 

Le bois des Mille et Une Nuits te prête son feuillage, où nichent les oiseaux au doux chant.

 

Le bosquet suavement susurre, la rivière sur sa couche de roches, murmure.

 

Tout invite au repos et tu dors,

Eve,

Kundry,

Gundrige,

Hérodiade…

 

Dors dans tes lamentations secrètes :

tu es l’inconsciente victime d’un sortilège fatal.

 

Mais… Mon dieu !

 

Quelle idée terrifiante te poursuit en rêve ?

 

Que fais-tu, ne le voulant pourtant pas ?

 

Recevez un Ebook GRATUIT de la technique voyage astral pour apprendre comment faire un voyage astral et comment méditer en technique de méditation pour provoquer l'éveil de la conscience.

Ma Newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre Ebook. Si vous n'avez rien reçu, pensez à vérifier dans vos courriers indésirables.

Amphortas, roi du saint Graal, n’a pas résisté à Kundry.